Night Mode :
RAW :

来人十七八岁, 正是青春年华, 发辫垂腰, 容貌秀丽,一身青衣若湖水荡漾,柳叶轻扬, 不过, 也仅此而已,谈不上美人,更勿论闭月羞花。

Le venu a dix-sept ou dix-huit ans. Il n'est que sa jeunesse. Il a les cheveux tressés et pendants à la taille. Il a une belle apparence. Son corps ondule avec l'eau du lac, et les feuilles de saule sont claires. Cependant, il n'est rien de plus, sans parler de la beauté de la lune.

与她一起落座的还有三人, 她的婢女, 以及一名白须老者,一个背着药箱的小童。

Elle était également assise avec trois personnes, son oncle, son oncle et un homme âgé à barbe blanche, un enfant portant un coffre à médicaments.

“多谢这位郎君。”青衣少女大大方方道谢落座, 目光在触及凤霄时, 难以免俗地怔了好一会儿。

"Merci Langjun." La fille de Tsing Yi l'a remerciée pour son siège d'une manière généreuse, et quand ses yeux ont touché Feng Xiao, elle a inévitablement regardé autour d'elle pendant un moment.

几乎每个妙龄少女看见凤霄都是这般反应, 这么多年来他早已淡定自若,甭管多少这样的目光同时落在他身上, 都不能令他倒茶的手颤抖半分。

Presque toutes les merveilleuses jeunes filles ont vu la réponse de Feng Xiao comme ça. Il est calme depuis tant d'années. Peu importe le nombre de ces yeux qui sont tombés sur lui en même temps, il n'a pas pu secouer son thé en versant la main pendant une demi-minute.

青衣少女毕竟是大家出身, 虽然好奇, 却没有贸然张口唐突。

Après tout, la fille de Tsing Yi est d'origine de tous. Bien que curieuse, je ne me suis pas précipitée.

“这位公子, 瞧你似乎面有不适,是否平日多病多咳?”与他同行的老者, 却主动问崔不去。

"Ce fils, vois si tu sembles mal. Est-ce qu'il est généralement malade et tousse?" Le vieil homme qui l'accompagnait, il prit l'initiative de demander à Cui de ne pas partir.

崔不去:“不错,我生来带疾,侥幸捡回一条性命, 如今不过苟延度日。”

Cui n'est pas allé: "Oui, je suis né avec une maladie, et heureusement j'ai récupéré une vie, mais maintenant je ne peux que survivre."

老者和声道:“若公子不介意,容老朽为你把一把脉。”

Le vieil homme et le canal: "Si le fils ne vous dérange pas, laissez le vieil homme prendre le pouls pour vous."

崔不去淡淡笑道:“多谢老丈好意,我身上连病带毒,早已深入腠理,非人力能挽回,老丈不必费心了。”

Cui n'a pas souri légèrement: "Merci Laozhang pour votre gentillesse. J'ai la maladie et le poison, et je suis entré depuis longtemps. Il peut être récupéré par des ressources non humaines. Laozhang n'a pas à s'inquiéter."

老者见他不愿给自己看,只叹息一声,也不勉强,从怀中摸出一个瓷瓶递给他。

Quand le vieil homme a vu qu'il n'était pas disposé à se montrer, il a soupiré et à contrecœur, et a trouvé une bouteille en porcelaine dans ses bras et la lui a tendue.

“这是老朽自制的清心丸,用甘草枸杞等寻常药材调制而成,可疏通肺经,清肝去火,公子可日服两颗,虽治不了什么大病,也可以调养身体,日久天长,自有效果。”

"Il s'agit d'une pilule de Qingxin à l'ancienne, faite avec des herbes communes telles que la réglisse et le goji. Elle peut nettoyer les méridiens pulmonaires, nettoyer le foie et éliminer le feu. Le fils peut prendre deux comprimés par jour. Bien qu'il ne puisse pas guérir une maladie grave, il peut également récupérer son corps." Fonctionne. "

崔不去这次没有拒绝,他接过药瓶:“多谢老丈,敢问这药丸几钱?”

Cui n'a pas refusé d'y aller cette fois. Il a pris le flacon de pilules: "Merci, M. Lao, comment osez-vous demander cette pilule?"

老者爽朗一笑:“我方才说了,这些都是寻常药材制成,不费什么钱,你吃完了,若觉得好,再到安平城内保宁堂买便可。”

Le vieil homme sourit vivement: "Je viens de dire que ceux-ci sont faits de matériaux médicinaux ordinaires, et cela ne coûte pas d'argent. Après avoir fini de manger, si vous vous sentez bien, vous pouvez l'acheter à l'église de Baoning à Anping City."

崔不去:“那就却之不恭了。”

Cui n'est pas allé: "Alors c'est irrespectueux."

二人正说着话,旁边有一辆马车驶过,看模样也是想要入城,却晚了一步,马车内的老人携幼童下车,对方眼神极好,遥遥便看见茶寮中的老者。

Les deux discutaient. Il y avait une voiture qui passait. On aurait dit qu'ils voulaient entrer dans la ville, mais ils étaient un pas en arrière. Le vieil homme dans la voiture est sorti de la voiture avec le jeune enfant. L'autre avait une bonne mine, et il a vu le vieil homme dans la théière.

“孙大夫!”老人牵着孙儿的手过来下拜,惊喜道,“没想到能在这里遇见您,您这是要回城吗?”

"Docteur Sun!" Le vieil homme vint adorer avec la main de son petit-fils, surpris, "Je ne m'attendais pas à te rencontrer ici, tu retournes en ville?"

孙济民摸着幼童的脑袋,语气慈蔼:“是,晚了一步,看来只能明日赶早入城了,你们这是去哪儿?”

Sun Jimin a touché la tête du jeune enfant et a dit gentiment: "Oui, un pas en retard, il semble que je ne peux que me précipiter dans la ville demain, où vas-tu?"

老人:“我带着孙儿回一趟老家,大郎,来,快拜见孙爷爷!”

Le vieil homme: "Je vais ramener mon petit-fils dans ma ville natale, Dalang. Venez voir grand-père!"

孙济民笑呵呵道:“不必如此多礼,快起来!”

Sun Jimin a ri et a dit: "Tu n'as pas à être aussi poli, lève-toi!"

老人忙道:“要的要的,做人不能忘恩负义,得让他常记着孙大夫的恩德!”

Le vieil homme a dit avec émotion: "Si vous le voulez, vous ne pouvez pas être ingrat en tant qu'homme. Vous devez toujours vous souvenir de la gentillesse du Dr Sun!"

茶寮内人来人往,有些外郡人见状好奇,便向旁人打听起来,崔不去和凤霄也顺带听了一耳朵。

L'initié de la tasse de thé allait et venait, et certains à l'extérieur du comté étaient curieux, alors ils sonnaient aux autres, et Cui Bugo et Feng Xiao ont également entendu une oreille.

老人姓丛,家里三代单传,当年儿媳妇难产血崩,险些没命,当时家境贫寒,连稳婆都请不起,一家人束手无策,只能眼睁睁看着产妇一点点没了声气,幸好路过的孙济民听见屋内哭声,带着药童急奔而入,不避污秽,亲自给产妇接生,这才令母子平安,后来孙济民又开了药方让产妇调理,度过危险,且因对方生计艰难,非但未收分文,反倒自己贴了药钱,让药童送了几趟药。

Le nom de famille du vieil homme était Cong. Il y avait trois générations de transmission unique dans la famille. À cette époque, la belle-fille avait du mal à donner naissance au sang et s'était effondrée. Elle était presque morte. À cette époque, sa famille était pauvre et n'avait même pas les moyens de s'offrir sa femme. La maison pleurait, se précipitait dans la pièce avec un drogué, évitait la saleté, donnait naissance à la mère en personne, ce qui rendait la mère et l'enfant en sécurité. Plus tard, Sun Jimin a prescrit à la mère de prendre soin d'elle, et elle a passé le danger. Après avoir reçu les sous, il a apposé l'argent des médicaments et a demandé au guérisseur de lui envoyer quelques voyages.

此后老人的儿子给商队当学徒,出远门做生意,因目光独到,家境一日日好转,到了这孙儿五岁时,已是小康人家,丛家并未忘恩负义,他们为孙儿起名念恩,逢年过节,都往孙大夫那里送鸡鸭鱼肉。

Après cela, le fils du vieil homme était apprenti à la caravane et est sorti faire des affaires. En raison de sa vision unique, sa situation familiale s'est améliorée de jour en jour. Lorsque le petit-fils avait cinq ans, il était une famille aisée. Eh bien, chaque nouvelle année, j'envoie du poulet, du canard et du poisson au Dr Sun.

青衣少女见凤霄与崔不去都在听,便补充道:“从前,孙大夫自己开了医庐给人看病,但每次不忍穷困病患为药钱所苦,往往会免了他们的药钱,久而久之,自己反倒入不敷出,这才去了我们保宁堂当坐堂大夫,不过就算如此,他还是坚持每日前十个病患都免去药钱,所以有些当真付不起资费的病患,甚至会提前一晚在医堂外面排队。”

La jeune fille de Tsing Yi a écouté que Feng Xiao et Cui ne partaient pas et a ajouté: "Dans le passé, le Dr Sun lui-même a ouvert une clinique médicale pour que les gens voient un médecin, mais chaque fois que les pauvres patients ne pouvaient pas supporter la douleur de l'argent des médicaments, ils les évitaient souvent. Argent de médecine, au fil du temps, il n'a pas pu joindre les deux bouts, alors il est allé à notre Baoningtang en tant que médecin, mais malgré cela, il a toujours insisté pour que les dix premiers patients chaque jour soient exemptés de l'argent de la médecine, donc certains patients qui ne peuvent vraiment pas payer les frais Et même aligné devant l'hôpital une nuit à l'avance. "

崔不去:“不知娘子如何称呼?你是孙大夫的弟子吗?”

Cui n'est pas allé: "Je ne sais pas comment la femme a appelé? Êtes-vous un disciple du docteur Sun?"

青衣少女笑道:“我姓崔,家中行九,你们唤我崔九娘便可,我倒是想随孙大夫学医,可惜孙大夫不肯收我,就连我这跟前跟后的差事,还是苦苦哀求家中长辈与孙大夫,才得来的。”

La jeune fille de Tsing Yi a ri: "Je m'appelle Cui et ma famille a neuf ans. Vous pouvez m'appeler Cui Jiuniang. Je veux étudier la médecine avec le Dr Sun. Malheureusement, le Dr Sun a refusé de m'accepter. J'ai supplié les anciens et le Dr Sun à la maison de venir. "

孙济民与那对祖孙正在聊天,听见崔九娘的话,转头对她道:“行医是一辈子的事,背医书,认药材,大医者,非拘泥一地之人,而要行遍天下,济世为怀,你家世清贵,衣食无忧,本该适龄出家,相夫教子,何苦自找麻烦?”

Sun Jimin discutait avec la paire d'ancêtres et de petits-fils. En entendant les mots de Cui Jiuniang, il s'est tourné vers elle et lui a dit: "Pratiquer la médecine est une question de vie, mémoriser des livres médicaux, reconnaître des matériaux médicinaux, de grands médecins, pas des gens coincés au même endroit. Huai, ta famille coûte très cher et tu n'as pas à t'inquiéter, tu aurais dû devenir moine au bon âge.

崔九娘认真道:“孙大夫,这几日,每日天不亮,我就跟着您出城,走访村落,采药诊病,难道还不足以说明我拜师的诚心吗?”

Cui Jiuniang a dit sincèrement: "Dr. Sun, ces jours-ci, le jour n'est pas clair, je vais vous suivre hors de la ville, visiter le village, choisir des médicaments et diagnostiquer des maladies. N'est-ce pas suffisant pour montrer ma sincérité dans l'adoration d'un enseignant?"

孙济民叹道:“九娘,我看着你从小长大,又与令祖认识多年,他方肯答应你与我出门几日,可若知道你要随我学医,他是万万不会答应的。”

Sun Jimin soupira: "Jiu Niang, je vous ai regardé grandir et connaître Ling Ling depuis de nombreuses années. Il a accepté de sortir avec moi pendant quelques jours, mais s'il savait que vous étudieriez la médecine avec moi, il ne serait jamais d'accord. Oui. "

崔九娘倔强道:“他若不答应,我就去求到他答应为止!”

Cui Jiuniang a obstinément dit: "S'il n'est pas d'accord, je demanderai jusqu'à ce qu'il soit d'accord!"

凤霄安静听了半天,忽而插话道:“恕我冒昧,敢问九娘是否出身博陵崔氏?”

Feng Xiao a écouté tranquillement pendant longtemps, puis a soudainement interrompu: "Pardonnez-moi, osez demander Jiu Niang de Boring Cui?"

崔九娘眨眨眼:“是,我还不知二位郎君的大名。”

Cui Jiuniang cligna des yeux: "Oui, je ne connais pas les noms des deux Langjuns."

凤霄面不改色:“哦,我姓裴,名惊蛰,游学四方,途经博陵,听说每年此月,崔氏都会举办文会,在下虽才疏学浅,也想过来瞧瞧热闹,沾一沾高士之文气。”

Le visage de Feng Xiao n'a pas changé de couleur: "Oh, mon nom est Pei, mon nom est choqué, j'ai voyagé au Quartet, et j'ai traversé Boling. J'ai entendu dire que ce mois-ci, Cui's tiendra une réunion culturelle. Bien que je ne le connaisse que bien, je veux venir le voir Style de manteaux. "

他一指崔不去:“这位是我在半道上遇见的朋友,我们一见如故,相伴同行,他叫……”

Il a souligné Cui Bugo: "C'est un ami que j'ai rencontré au milieu. Nous nous sommes vus comme nous l'avons fait, et nous avons marché ensemble. Son nom est ..."

崔不去适时截过他的话头:“我叫凤霄。凤凰的凤,云霄的霄。”

Cui n'est pas allé et a intercepté ses mots en temps opportun: "Je m'appelle Feng Xiao. Phoenix Feng, le Xiao de Yun Xiao."

凤霄:……

Feng Xiao: ...

崔九娘脱口而出:“好名字!”

Cui Jiuniang a laissé échapper: "Bon nom!"

崔不去:“强差人意吧,有些过于艳俗了,小时候我体弱多病,为了好养活,母亲为我起名阿狗,我倒觉得凤阿狗更好听一些,崔娘子也可直接喊我凤阿狗。”

Cui n'est pas allé: "C'est mauvais, c'est un peu trop vulgaire. J'étais faible et malade quand j'étais jeune. Pour me nourrir, ma mère s'appelle A Gou. Je pense que Feng A Gou est mieux. Cui peut aussi m'appeler directement Chien. "

凤霄抽了抽嘴角,忍不住暗中伸手,往崔不去腰肋狠狠戳了一下!

Feng Xiao secoua les lèvres, ne put s'empêcher de tendre la main en secret, et poussa Cui à ne pas aller vers ses côtes!

崔不去猛地一颤,差点从座位上跳起。

Cui ne trembla pas et sauta presque de son siège.

崔九娘惊奇道:“凤公子怎么了?”

Cui Jiuniang a été surpris: "Qu'est-ce qui ne va pas avec Feng Gongzi?"

崔不去:“有只臭老鼠跟了我一路,贼心不死总想咬我,方才又趁机咬了我一口。”

Cui n'est pas allé: "Une souris puante m'a suivi tout le long, le voleur a toujours voulu me mordre, puis en a profité pour me mordre à nouveau."

崔九娘吓一跳,东张西望道:“哪里有老鼠!”

Cui Jiuniang a été surpris et a regardé autour de lui: "Où sont les souris!"

“放心,被我赶跑了。”凤霄道,“这文会具体是怎么回事,还请九娘给我们说说吧!”

"Rassurez-vous, j'ai été chassé.", A déclaré Feng Xiao, "Cet article expliquera spécifiquement ce qui se passe. Veuillez demander à Jiuniang de nous le dire!"

崔九娘被他这一声九娘喊得顿时忘了耗子,就道:“文会起初是我四叔崔珮所办,后来因着慕名而来的人越来越多,祖父方才将日子定在每年五月,春末夏初之时,今年文会,应该是以榴花为主题,听说新任郡守也会前来参与,的确难得盛事。我祖父向来乐善好施,爱才惜才,二位既是读书人,不如随我一并去见祖父,若得他老人家喜欢,说不定还能留住崔家,不必自己去外头寻客栈住,可省下一笔钱。”

Cui Jiuniang a immédiatement oublié le rat quand il a crié Jiu Niang et a déclaré: "Au début, le Wenhui était dirigé par mon quatrième oncle Cui Wei. Plus tard, de plus en plus de gens sont venus à cause de l'admiration. Papy a simplement fixé la date à chaque année. En mai, à la fin du printemps et au début de l'été, la conférence culturelle de cette année devrait être basée sur le thème des fleurs de durian. J'ai entendu dire que la nouvelle garde de comté viendra également participer. C'est en effet un événement rare. Mon grand-père a toujours été aimable et caritatif. Il vaut mieux aller voir mon grand-père avec moi. S'il aime le vieil homme, il peut peut-être garder la famille Cui, donc il n'a pas besoin d'aller dehors pour chercher une auberge pour économiser de l'argent. "

她虽与两人说话,但目光时不时在凤霄身上停留片刻,显然说话的对象有所侧重,更希望凤霄答应下来。

Bien qu'elle ait parlé aux deux, elle gardait les yeux sur Feng Xiao de temps en temps. De toute évidence, elle parlait avec une certaine concentration, et elle espérait que Feng Xiao serait d'accord.

凤霄却注意到,在崔九娘提及她祖父时,崔不去嘴角一抹冷笑,若有似无,很快消隐无痕。

Cependant, Feng Xiao a remarqué que lorsque Cui Jiuniang a mentionné son grand-père, Cui n'est pas allée au coin de sa bouche et a ricané. S'il n'y avait rien, cela disparaîtrait bientôt.

“这,会不会过于叨扰了,毕竟我等素昧平生……”凤霄犹豫道。

"Est-ce que ce sera trop dérangeant? Après tout, j'ai attendu ma vie ..." Feng Xiao a hésité.

崔九娘笑道:“放心吧,祖父与我四叔,时常会请途经此地的才子名士留宿,不过,四叔如今不在家,你们恐怕得先去拜见我祖父,若二位公子当真才学横溢,我祖父必定会奉为上宾的。”

Cui Jiuniang a ri: "Soyez assuré, mon grand-père et mon quatrième oncle invitent souvent les personnes talentueuses et célèbres qui passent par cet endroit à rester, mais si le quatrième oncle n'est pas à la maison maintenant, vous devrez peut-être rendre visite à mon grand-père d'abord. Si les deux fils apprennent vraiment, nous le ferons Grand-père sera certainement honoré. "

她这样一说,“年轻气盛”的凤霄果然被激得一口答应下来。

Comme elle l'a dit, Feng Xiao, qui était "jeune et pleine de vigueur", était vraiment excitée et d'accord.

“我们自然不是那等胸无点墨的沽名钓誉之辈!”

"Bien sûr, nous ne sommes pas le genre de pêcheurs sans scrupules!"

崔九娘甜甜一笑:“那就太好了,明日一早,两位公子就与我一道入城吧!”

Cui Jiuniang a souri doucement: "C'est super, demain matin, les deux fils me rejoindront dans la ville!"

此时客栈房间已经悉数收拾出来,眼看天色暗下来,茶寮准备收摊,众人也都结束闲聊,陆续回到客栈歇下。

A cette époque, la chambre de l'auberge avait été nettoyée. Voyant qu'il faisait noir, les chants de thé étaient prêts à être fermés.

似这种人来人往的城郊驿处,被褥不可能天天换,哪怕是一个月换一次都是奢侈,凤霄想让东家换一床新的,只怕对方都找不到,但他是绝对不肯委屈自己的。

Il semble que dans cette gare de banlieue où les gens vont et viennent, la literie ne peut pas être changée tous les jours. Même si elle est changée une fois par mois, c'est extravagant. Feng Xiao veut changer son lit pour un nouveau. Il a peur que l'autre partie ne le trouve pas, mais il est Vous ne vous tromperez jamais.

于是刚刚洗漱好的崔不去,就听见左月卫来报,说凤霄将马车上软枕褥子全都搬进房间里。

Alors quand Cui n'est pas parti, il a entendu le journal de Zuo Yuewei et a dit que Feng Xiao avait déplacé tous les oreillers moelleux du chariot dans la pièce.

崔不去不用想也知道对方想做什么,他挥挥手让对方下去,便踱到隔壁屋子。

Cui n'avait pas à réfléchir et savait ce que l'autre partie voulait faire. Il agita la main pour laisser l'autre partie descendre, puis se dirigea vers la pièce voisine.

入门便闻到一股皂角的香气,沐浴之后的凤府主,任由半干的长发披散,正侧躺在床上,只手撑住脑袋,一只脚高高架在另一只脚上面,嘴里吃着果脯,边上还有个客栈伙计,正翻着书,抑扬顿挫地念道——

Quand j'ai commencé, j'ai senti l'odeur de la saponine.Après le bain, le propriétaire de Fengfu a laissé les cheveux longs à moitié secs s'étendre, allongé sur le côté avec ses mains posées sur sa tête, et un pied était surélevé au-dessus de l'autre. , Manger un fruit confit dans sa bouche, et il y a un copain d'auberge sur le côté, tourne le livre, et dit avec une frustration-

“此日艳阳高照,却说那宋氏女子携婢带仆,至城外玉佛寺上香,行到寺外石阶下,忽见天色骤变,风雨大作……”

"Le soleil brille aujourd'hui, mais il est dit que la femme Song a amené son serviteur et son serviteur au temple à l'extérieur du Bouddha de Jade, et est descendu sur les marches de pierre à l'extérieur du temple.

崔不去认出那伙计正是方才在客栈里跑腿引路的,粗识文字,还会像唱歌似的给他们报菜名。

Cui ne reconnaissait pas que le gars venait de se tromper dans l'auberge pour montrer la voie.

结果凤霄立马让人家的长处有了用武之地。

En conséquence, Feng Xiao a immédiatement rendu les forces des gens utiles.

再看客栈本来的床褥,早就被堆在桌子上了。

En regardant les matelas d'origine de l'auberge, il a longtemps été empilé sur la table.

凤霄眯着眼,朝门口的崔不去招招手:“阿狗,进来啊,愣着作甚?”

Feng Xiao plissa les yeux et fit signe à Cui pas à la porte: "Un chien, entrez, que faites-vous?"

崔不去沉默片刻,认真问道:“我想知道,天下武功前十的绝顶高手,私底下都是这副德行吗?”

Cui n'est pas resté silencieux pendant un moment et a sérieusement demandé: "Je veux savoir, les dix meilleurs maîtres des arts martiaux du monde entier sont-ils privés?"

作者有话要说:崔不去沉默片刻,认真问道:“我想知道,天下武功前十的绝顶高手,私底下都是这副德行吗?”

L'auteur a quelque chose à dire: Cui ne se tait pas un instant, et demande sérieusement: "Je veux savoir, les dix meilleurs maîtres des arts martiaux du monde sont-ils privés de cette vertu?"

佛耳:???我不是。

Bouddha:? ? ? Je ne le suis pas.

玉秀:???我也不是。我很优雅好吗?

Yuxiu:? ? ? Moi non plus. Suis-je élégant?

=

=

       
View more »View more »View more »